Nous avons eu un véritable coup de coeur pour cette étape de notre tour du monde : la province de Ha Giang. Berceau de nombreuses minorités ethniques dans le nord du Vietnam, la région reste encore méconnue et préservée du tourisme de masse.

Le meilleur moyen de la découvrir c’est à deux roues, en moto ou en scooter. Le point de départ et le point d’arrivée de ce road trip sont les mêmes : la ville de Ha Giang. Vous aurez compris pourquoi on parle de boucle de Ha Giang (ou Ha Giang Loop en anglais).

Les paysages sont magnifiques, entre rizières, montagnes et cascades. La population locale, ancrée dans un autre temps, est remplie de gentillesse.

Points de vue, cascades, villages cachés, champs de cannabis, atelier de tisserands traditionnel et rencontres : sur cet article on vous emmène parcourir le nord du Vietnam à travers notre itinéraire jour par jour, tous nos conseils pratiques et les stops incroyables à ne pas manquer.

PREMIER JOUR

Ha Giang – Yen Minh :
Le village caché de Nam Dam

C’est parti pour 4 jours de roadtrip dans la province de Ha Giang. Dès les premiers kilomètres, les paysages montagneux sont impressionnants.

On est assez vite rassurés par les routes qui nous semblent accessibles et plutôt en bon état, contrairement à ce que nous avions entendu. Un conseil tout de même, comme tous les vietnamiens, n’ayez pas peur d’abuser du klaxon dans les nombreux virages. C’est un peu bruyant, mais c’est pour votre sécurité !

Les cartes et les itinéraires classiques ne mentionnent pas toujours Nam Dam. On vous conseille d’y faire un tour et de vous perdre à l’intérieur de ce petit village. Nous avons mangé un délicieux repas chez une famille vietnamienne et avons découvert par hasard un magnifique point de vue sur des rizières près d’un pont en fer.

Rizières à Nam Dam - La boucle de Ha Giang

Des rizières à couper le souffle au milieu du village.

Déjeuner typique à Nam Dam - La boucle de Ha Giang

Déjeuner à l’écart des restaurants en bord de route.

DEUXIÈME JOUR

Yen Minh – Dong Van :
De Tham Ma Pass à la frontière Chinoise (Lung Cu)

On démarre notre deuxième journée de scooter par un arrêt incontournable à Tham Ma Pass, la fameuse route sinueuse à l’allure de serpent.

Sur le parcours nous croisons de nombreux locaux issus des minorités ethniques (Hmong, Tay, Dao, Nung, Lolo) au milieu de paysages plus grandioses les uns que les autres. Nous croisons même un homme avec un béret qui nous semble familier. Héritage de la présence française, les hommes de la minorité Hmong se coiffent d’un béret basque ! 

La boucle de Ha Giang nous emmène ensuite au plus près de la frontière chinoise. Parfois seul un minuscule chemin gardé par un seul policier nous sépare de la Chine.

Nous finissons par atteindre le point le plus au nord du Vietnam : la tour de Lung Cu avec ses 389 marches. Au sommet, un immense drapeau de 54 m² ondule dans le ciel. La Chine, à quelques mètres seulement, doit avoir une vue imprenable sur cet étendard.

Tham Ma Pass - La boucle de Ha Giang

Les routes sont plutôt accessibles contrairement aux idées reçues.

Frontière chinoise : Lung Cu -  La boucle de Ha Giang

Frontière chinoise : Lung Cu, le point le plus au nord du Vietnam.

TROISIÈME JOUR

Dong Van – Du Gia :
Skywalk et champs de cannabis

Premier arrêt de ce troisième jour de road trip dans la province de Ha Giang : Skywalk. Cette marche porte bien son nom, nous avons littéralement la tête dans les nuages. La visibilité n’est pas optimale mais le spectacle est sublime quand, de temps à autre, la brume s’éclipse pour laisser apparaître les sommets des montagnes et les arbres. C’est magique.

Sur cette randonnée, nous croisons la route d’un petit chien qui nous guide jusqu’au sommet. En montant, on est surpris de voir des grandes plantations qui ressemblent à du cannabis. Elles ont le même aspect et la même odeur mais il s’agit en fait de chanvre. C’est la même plante mais sans effet psychotrope (sans THC). On découvrira le lendemain comment cette plante est utilisée à Ha Giang.

Nous reprenons la route direction Du Gia. Sur le chemin, nous croisons de nombreux enfants en bord de route qui nous saluent en lançant un grand « Hello » ou qui essaient de frapper notre main. On a eu envie de faire connaissance avec trois d’entre eux, très joueurs. La communication n’est pas simple. On éclate de rire. Heureusement que le rire est universel !

Rencontre avec les enfants -  La boucle de Ha Giang

Les rencontres : le plus beau souvenir de notre road trip.

Champs de cannabis (chanvre) - La boucle de Ha Giang

Cannabis ? Pas vraiment, il s’agit de chanvre.

Skywalk - La boucle de Ha Giang

Skywalk, randonnée au milieu des nuages.

QUATRIÈME JOUR

Du Gia – Ha Giang :
Cascade de Du Gia et atelier centenaire à Lung Tam

Alors que les locaux s’activent au petit matin dans les rizières, nous décidons de faire un détour pour plonger dans la cascade près de Du Gia. C’est une pause parfaite pour se rafraîchir et reprendre des forces.

Après cette parenthèse reposante, on reprend la route pour le dernier jour de notre road-trip. Avant de retourner sur la ville de Ha Giang, nous nous arrêtons à Lung Tam pour découvrir un atelier de tisserands aux méthodes ancestrales. À la tête de cet atelier, Vang Thi Mai, élue parmi les 50 femmes les plus influentes du Vietnam par le magazine Forbes. Sa coopérative emploie de nombreuses femmes marginalisées dont des victimes de trafiquants d’êtres humains. Ce travail leur permet de reprendre confiance en elle.

L’une des créatrices nous explique comment le chanvre, cette plante qui ressemble à du cannabis que nous avons aperçu dans les montagnes, est transformé grâce à des outils centenaires. Au bout de 7 mois, elles obtiennent un tissu à la fois résistant, de haute qualité et surtout respectueux de l’environnement. Elles sont très fières de nous montrer leurs créations. Nous ne résistons pas à la tentation de repartir avec quelques souvenirs.

Nous reprenons la route vers la ville de Ha Giang pour boucler la boucle ! C’est déjà la fin de notre road trip de 4 jours en scooter.

Cascades à Du Gia - La boucle de Ha Giang

Cascades à Du Gia : petite pause bien meritée

Atelier de tisserands traditionnel à Lung Tam - Ha Giang

Incroyable atelier traditionnel tenu par des femmes marginalisées.

Informations pratiques

Òu louer un scooter ou une moto ?

Louer un deux roues est très simple dans la région. Rendez vous au point de départ de la boucle : la ville Ha Giang. Vous y trouverez plein d’hôtels et des agences qui louent des scooters pour plusieurs jours.

Certaines agences vous proposeront de vous faire conduire par un chauffeur, ou bien de partir en groupe avec d’autres voyageurs. Nous avons préféré faire la boucle tous seuls, sans « easy driver » pour être plus libre de nos mouvements.

Les routes sont elles dangereuses ?

Nous redoutions un peu le parcours d’après certains témoignages mais nous avons été agréablement surpris. Les routes sont plutôt accessibles et généralement en bon état mais parfois mal indiquées. Suivez notre itinéraire pour ne pas vous perdre et téléchargez une carte hors ligne de la région sur votre téléphone (sur Maps.me par exemple) : nous avons vérifié notre chemin plus d’une fois.

Quelle durée pour ce road trip ?

Il est possible de faire la boucle de Ha Giang en trois jours mais nous vous recommandons de la faire en 4 jours minimum pour éviter de trop courir et pour profiter des paysages et de votre voyage.

 La boucle de Ha Giang - road trip dans le nord du Vietnam
 La boucle de Ha Giang en moto - Vietnam

Boucle de Ha Giang : bilan de 4 jours de scooter

La boucle de Ha Giang restera parmi nos meilleurs souvenirs de notre voyage d’un mois au Vietnam.

Ce que nous avons le plus aimé c’est cette liberté de pouvoir s’arrêter à chaque virage contempler des paysages magnifiques et l’accueil des habitants de la province. Le sourire des enfants resteront gravés dans notre mémoire.

Ce que nous avons moins aimé, ce sont les grands groupes de voyageurs bruyants qui parcourent la région en groupe de 15. C’est assez simple de ne jamais les croiser en partant assez tôt chaque matin.

Comme toujours, n’oubliez pas de nous laisser un commentaire à la fin de cet article, de le partager ou de vous inscrire à notre newsletter : c’est le meilleur moyen de nous soutenir et de nous motiver à continuer notre projet.

La suite de notre aventure au Vietnam

Nuances de couleurs à Hoi An : la ville aux 1000 lanternes

Dans un pays on a plutôt l’habitude de zigzaguer entre les scooters et les marchands de rues aux chapeaux coniques, Hoi An est une exception : son magnifique centre historique est interdit aux voitures et aux deux roues ! Cette petite ville vivante du centre du...

Parc aquatique abandonné de Hué : un décor de fin du monde

Exploration d’un lieu caché et officiellement interdit aux allures de scène post-apocalyptique : le parc aquatique abandonné de Hué au Vietnam.

La boucle de Ha Giang : 4 jours de road trip dans une région méconnue

La boucle de Ha Giang en moto : rizières, cascades, villages cachés, champs de cannabis, rencontres. 4 jours magiques dans le nord du Vietnam.

Nos aventures sur Instagram

Partager l’article